Monster Spectacular au Colisée Pepsi le 14 Mai 2011

Monster Spectacular, 23e édition, était au Colisée Pepsi ce 14 mai 2011 et des milliers d'amateurs ont envahi les estrades dès 18h30 pour admirer le plus tôt possible les bolides qui seraient présents pour ce spectacle et sentir du premier coup d'oeil, la puissance qui se dégage du plateau; les jeunes en demeuraient bouche béé et les plus grands...rêvant d'être un jour au volant d'un de ces véhicules.


D'ailleurs plusieurs se sont procurés des passes VIP qui leur donnaient accès à trois reprises, au parterre où les attendaient les conducteurs des Big Foot, ainsi que les cascadeurs de motocross et tous les autres protagonistes participants à la soirée pour obtenir leurs autographes, prendre des photos et constater à quel point les vedettes de la soirée sont vraiment des monstres.


Après la présentation de toute l'équipe devant performer ce soir et les hymnes nationaux, ce sont les trois sauteurs de l’équipe américaine FMX Challenge qui ont débuté la soirée en s'élançant à une hauteur d'environ 40 pieds tout en effectuant des figures acrobatiques sur une distance de près de 100 pieds, très spectaculaires d'ailleurs défiant la gravité.


Puis première rencontre avec les monsters trucks lors de courses de vitesse sur rangées de voitures suivies d'animation permettant de remettre en place les voitures quelque peu amochées par cette première vague. On peux admirer l'agilité et l'habileté des conducteurs de motos sports lors de leurs passages à quelques reprises.


Ensuite, le concours de sauts des 5 bolides présents, soit le Bounty Hunter, le Red Baron, l'Excaliber, le Bad Habit ainsi que le Shock Therapy qui a couronné comme champion Jimmy Craven du Bounty Hunter sous les vivas de la foule.

Concours de cri, tirage de gilets, prestation sur rampe de BMX, retour des motos sports entrecoupent les blocs où ces colosses écrasent tout sur leur passage, pour terminer par le circuit d’obstacles où voitures et camionnette se sont fait démolir.


Encore une fois Bounty Hunter qui a remporté le championnat division ouest sur le circuit américain en 2009 et en 2010 a rafflé les honneurs en n'en mettant plein la vue avec ses prouesses gigantesques qu'il a d'ailleurs terminées avec un pneu presqu'arraché qui a décollé lors d'un dernier tour sur lui-même.

Adrénaline, émotions, odeurs de caoutchouc brûlé et haut indice d'octane étaient au rendez-vous et à entendre les cris des spectateurs, le tout fut très apprécié; derniers applaudissements pour tous ceux qui ont donné ce spectacle et un clin d'oeil spécial au conducteur de la motoneige qui était à l'hôpital suite aux blessures subies à la pratique de l'après midi et qui voulait donner le meilleur de lui-même, peut-être aurons nous l'occasion de le voir live lors de la prochaine édition.